Saturday, June 22, 2019

Le professeur de charia qatari Ahmad Zayed : Les chrétiens peuvent se porter candidats aux élections, mais les musulmans n’ont pas le droit de voter pour eux

http://memri.fr/2019/06/20/le-professeur-de-charia-qatari-ahmad-zayed-les-chretiens-peuvent-se-porter-candidats-aux-elections-mais-les-musulmans-nont-pas-le-droit-de-voter-pour-eux/

Le professeur de charia qatari Ahmad Zayed : Les chrétiens peuvent se porter candidats aux élections, mais les musulmans n’ont pas le droit de voter pour eux

Ahmad Zayed, professeur de charia à l’Université du Qatar, a déclaré lors d’un débat sur la chaîne Al-Araby (Royaume-Uni), le 12 juin 2019, que la loi islamique autorisait les non-musulmans à se présenter aux élections, mais que les musulmans ne pouvaient pas voter pour des candidats non musulmans, puisque selon la charia, le dirigeant doit être un musulman. L’universitaire saoudien basé au Qatar Raed Al-Samhouri a également participé au débat. Extraits : 
Raed Al-Samhouri : La loi islamique autorise-t-elle un chrétien à gouverner des musulmans ? J’aimerais obtenir une réponse.
Ahmad Zayed : La réponse à cette question… Si vous aviez compris ce que j’ai dit auparavant, tout aurait été clair pour vous. J’ai dit qu’en vertu du principe général d’égalité, tout le monde peut se porter candidat. Ce n’est pas un problème.
Raed Al-Samhouri : Ce concept est-il laïque ou islamique ?
Ahmad Zayed : Attendez, mon cher frère. Tout le monde peut se porter candidat, mais lorsqu’un musulman vote, conformément au principe de la choura, il sait pour qui il devrait voter.
Autre membre du panel : C’est donc la responsabilité du peuple, non du régime…
Raed Al-Samhouri : En principe, cela signifie-t-il que vous autorisez les gens à choisir entre un chrétien et un non-chrétien ? Cela est-il conforme aux principes de la charia ?
Ahmad Zayed : Un dirigeant ne peut pas être musulman…
Autre membre du panel : Répétez ?
Ahmad Zayed : Pardon, non-musulman.
Raed Al-Samhouri: Point final…
Autre membre du panel : Ainsi, les non-musulmans peuvent se porter candidats, mais les musulmans ne sont pas autorisés à voter pour eux.
Ahmad Zayed : Oui, c’est cela.
Raed Al-Samhouri : Mais est-il permis, selon la charia, à un musulman de voter pour un chrétien ?
Ahmad Zayed : Non.
Raed Al-Samhouri : Je n’ai rien à ajouter.

Qui sommes-nous ?

L’Institut de recherche des medias du Moyen-Orient (MEMRI) explore le Moyen-Orient à travers les médias de la région. MEMRI crée un pont entre l’Occident et le Moyen-Orient au moyen de traductions de médias arabes, turcs et farsis, et d’analyses originales des tendances politiques, idéologiques, intellectuelles, sociales, culturelles et religieuses de la région.
Créé en février 1998 pour apporter des éléments d’information au débat sur la politique américaine proche-orientale, MEMRI est une organisation indépendante, non partisane, à but non lucratif. Ses bureaux sont situés à Londres, Tokyo, Rome, Bagdad et Jérusalem. MEMRI fournit des traductions en anglais, allemand, espagnol, français, hébreu, italien et japonais.
Pour tout renseignement d’ordre général, cliquez ici.