Thursday, May 25, 2017

Un cheikh à la mosquée Al-Aqsa appelle Allah à anéantir Trump, « le Satan de la Maison Blanche », et les Juifs

http://memri.fr/2017/05/23/un-cheikh-a-la-mosquee-al-aqsa-appelle-allah-a-aneantir-trump-le-satan-de-la-maison-blanche-et-les-juifs/

Un cheikh à la mosquée Al-Aqsa appelle Allah à anéantir Trump, « le Satan de la Maison Blanche », et les Juifs

Dans un sermon prononcé à la mosquée Al-Aqsa le 19 mai 2017, le cheikh palestinien Ali Abu Ahmad a qualifié Donald Trump de « Satan de la Maison Blanche » et a exhorté Allah « d’anéantir Trump et les conspirateurs » et d’« anéantir tous les Juifs ». Ali Abu Ahmad a qualifié la visite de Trump au Moyen-Orient de « guerre croisée contre l’islam et les musulmans », et critiqué les dirigeants saoudiens qui ont dépensé des millions pour accueillir le « chef de l’hérésie ». Extraits :
Ali Abu Ahmad : Ô serviteurs d’Allah, le Satan de la Maison Blanche, Trump, dépourvu des valeurs humaines et morales élémentaires, va rencontrer les princes des mini-Etats malfaisants, pour leur parler d’un islam modéré. Trump fera une tournée en Arabie saoudite, puis visitera l’entité juive et le Vatican. Il fera donc une tournée des trois religions. Cela signifie que Trump veut asséner un coup à l’islam et aux musulmans, comme s’il n’y avait pas d’inimitié envers le judaïsme et le christianisme et que le sommet de la tolérance, de l’amour et de la coopération pouvait être lancé, pour frapper les musulmans, que Trump appelle des « extrémistes ». […]
Les prisonniers musulmans dans les prisons de l’occupation [en Israël] font une grève de la faim, pourtant les dirigeants d’Arabie saoudite dépensent des millions pour accueillir le chef de l’hérésie, Trump. Ô serviteurs d’Allah, c’est en effet une guerre croisée contre l’islam et les musulmans. Ô serviteurs d’Allah, ô nation de l’islam, vos dirigeants ont pris des mesures, mais pas pour vous soutenir. Au lieu de cela, ils ont conspiré contre vous. […]
Le Traître de Jordanie [le roi Abdallah] a mobilisé son armée, non pour libérer le lieu d’où le Prophète Mohammed est monté au ciel [Jérusalem], mais pour tuer les musulmans en Syrie, afin de plaire à ses maîtres. […]
Ô Allah, accorde-nous bientôt un Califat bien guidé sur la voie du Prophète. Ô Allah, anéantis Trump et les conspirateurs. Ô Allah, anéantis tous les Juifs. […]